La Maison du Zen Shiatsu 禅指圧

La Maison du Zen Shiatsu oeuvre pour l'autonomie et la meilleure conscience de l'être humain pour atteindre la joie de vivre même dans les situations compliquées :-) !

À la decouverte du Qi Gong


À la decouverte du Qi Gong (Extrait du DVD) par

Partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise au même titre que l’acupuncture, la pharmacopée ou les massages, le Qi Gong permet de travailler sur l’énergie à des fins de bien-être et de santé.

La règle est la suivante : quand l’énergie circule, on est en bonne santé, et quand elle se bloque, c’est la maladie. Or, le mouvement favorise cette circulation à l’intérieur du corps ; et le Qi Gong est une mise en mouvement par une espèce d’auto-acupuncture.

Mais le Qi Gong se subdivise, en réalité, en deux aspects :

o l’externe, employant, comme on l’a dit, les mouvements physiques ;
o l’interne, dans lequel on utilise la méditation sur l’énergie, avec respiration et visualisation.

Il faut également distinguer entre deux orientations, dans les Qi Gong de santé :
o Les Qi Gong à visée prophylactique : ils se composent de séquences de mouvements à effectuer pour entretenir énergie, santé et longévité… ce qui explique l’engouement des personnes du troisième âge pour cette discipline.
o Les Qi Gong à visée thérapeutique : ils font intervenir des mouvements spécifiques pour régler par exemple les fonctions pulmonaire, digestive ou hépatique…

Tout cela se base, dans tous les cas, sur le fait qu’il y a de l’énergie qui circule dans le corps, une forme de courant dont on parle en termes de méridiens. Et quand on sait quelles postures ou quels mouvements régularisent cette énergie dans ces méridiens… eh bien, on agit sur la santé et sur l’esprit, et l’on fait du Qi Gong.

Les signes physiques d’une telle maîtrise de l’énergie sont vite repérables : une production de chaleur, la sensation d’avoir plus de tonus, de ne plus être fatigué. Par exemple, quelqu’un qui a habituellement les mains froides aura les mains chaudes après l’exercice.

Mais attention : si le Qi Gong est mal fait et que l’énergie est mal dirigée, il peut se produire une aggravation des symptômes, avec des signes inverses : plus grande fatigue, sensation de froid, etc. C’est pourquoi il est indispensable d’avoir un bon professeur et d’aborder ce genre de discipline de façon progressive, avec patience.

A partir de mois de juin, je proposerais une ou deux cours de Qi Gong gratuitement avec une Praticienne et Acupunctrice Confirmé, venu d’Argentine que je vous présenterai bien-tôt.

Catégorie : Cours de Do In
  • nekoashi33 a dit :

    J’ai reçu ce mail de la part de Barbara qui dit :
    « Je fais du Yoga depuis 2 ans et j’ai souvent entendu parlé du QI GONG, quelle est la différence entre ces deux disciplines ? »

    Ma réponse :

    Bonjour Barbara,

    C’est un très bon sujet pour écrire tout un article, mais je vais essayer brièvement répondre à votre question.

    Bien que le Yoga et le Qi Gong sont les disciplines énergétiques, c’est à dire que la réalité de l’homme, de leur point de vue, est en effet l’énergie, elles travaillent chacune avec un système énergétique différent, bien que très cohérent dans les deux approches.
    Les deux disciplines sont basés sur le » souffle » (ou la circulation énergétique), que l’on appelle prana dans le yoga et chi en Qi Gong.
    Tandis que dans le yoga en pratiquant les assanas, les mudras et et la respiration, on laisse le corps produire un travail énergétique(médicinal ou spirituel)tout seul du corps, dans le Qi Gong, on dirige consciemment des le départ l’énergie dans le corps, selon le système des méridiens qui est propre à la médecine chinoise, tandis que dans le yoga ce système s’appelle des nadis et poursuit une autre compréhension de la circulation énergétique.
    Je peux citer aussi la différence entre les centres énergétiques, donc les chakras dans le yoga le le Dan Tian dans le Qi Gong qui sont légèrement différents.

    Pour conclure, les deux approches utilisent des systèmes de compréhension énergétique de l’homme et de la nature très cohérents, mais différents de point de vue culturelle, philosophique, géographique etc.

    Le yoga et le Qi Gong sont des pratiques très complémentaires mais exigent un niveau de compréhension qui leur est propre.