La Maison du Zen Shiatsu 禅指圧

La Maison du Zen Shiatsu oeuvre pour l'autonomie et la meilleure conscience de l'être humain pour atteindre la joie de vivre même dans les situations compliquées :-) !

Pourquoi faire un Shiatsu en Automne

automne-shiatsuAlors que le rythme naturel de l’automne nous indique une douce retour au repos hivernal, dans notre monde civilisé, l’automne signifie d’aller à fond de nos activités.

Déjà la rentrée scolaire et professionnelle est une course permanente, qui génère un stress important, nous ne serions pas étonnés que de nombreuses déséquilibres s’installent dans nos vies.

Les cabinets des psychiatres sont remplis à fond et les antidépresseurs et autres tranquillisants sont prescrits à tour de bras. Les enfants sont enrhumés après d’avoir passé deux semaines à l’école.

 

A moins que nous ayons une hygiène parfaite, il est presque impossible de maintenir son équilibre en harmonie.

 

L’automne est une période de transition entre les saisons, et donc la transition entre le le yin et le yang. L’énergie descend et pousse vers l’intériorisation, la nature se prépare au repos, les feuilles mortes tombent, il y a une certaine abondons vers la Terre. On peut sentir une certaine mélancolie dans la nature.

Le poumon et le colon sont les organes les plus sollicités (énergie Métal) et vont être touchés en premier.

Les problèmes de l’énergie du poumon et du gros intestin en déséquilibre sont : (source « la phyto-Energétique » de Michel Odoul et Elske Miles)

 

Pour le Poumon

- problèmes ORL (grippe, toux, bronchite, rhume, sinusite,…)

- problèmes cutanés ( dermatoses, eczémas, démangeaisons …)

- faiblesse des défenses immunitaire ( du système immunitaire inné) : ex les boutons de fièvre

- difficulté à se protéger du monde extérieur

- difficulté à poser des limites

- difficulté à dire non

- difficulté à choisir

- vécu d’intrusion de notre territoire personnel

 

Pour le Gros Intestin

- problèmes de type intestinal comme la constipation, les colopathies, les colites, les ballonnements, les gaz, la flatulence

- état grippal qui est toujours accompagné de constipation.

- hémorroïdes

- problèmes pour aider les tissus cutanés à se réparer

- difficulté à cicatriser d’une blessure physique ou émotionnelle

- difficulté à prendre du recul

- difficulté à lâcher et à se détendre

- attachement excessif ou douloureux (difficulté à faire le deuil)

Ce que vous pouvez faire vous-même pour accompagner ce mouvement enérgétique :

Au niveau physique : changer l’alimentation, voir mon article sur l’automne de l’année dernière

Pratiquer le mouvement Makko ho pour le Métal

Marcher à pied dans la nature d’un pas méditatif

Faire une hydrothérapie du côlon (Association Axiomes, à chercher sur internet)

Prendre plusieurs séances de shiatsu

Au niveau émotionnel : Ne pas avoir peur de sa propre tristesse,  ne pas la repousser mais de l’accueillir

Faire le deuil des choses qui sont perdues, accepter à son rythme de lâcher des projets, des personnes et des situations qui n’ont pas pu se réaliser

En inspirant, visualisez cet objet ou la personne, en expirant,  lâcher les et laissez l’émotion sortir librement

Prendre plusieurs séances de shiatsu

Au niveau spirituel :

On comprend très bien la notion de vie et de mort faisant partie d’un tout.

Premier et dernier souffle (Poumon), Lâcher des matières mortes (Côlon)

Au niveau symbolique

Vous pouvez charger émotionnellement une pierre ou un objet  et de le déposer à la terre, de l’enterrer. Cet un acte symbolique de très grande puissance.

Prendre plusieurs séances de shiatsu

 

Catégorie : Shiatsu