Shiatsu

Shiatsu “hivernal”

winterJ’adore Stéphane Vien, déjà pour son super accent canadien mais surtout pour ces “capsules thérapeutiques”.

Le thérapeute et enseignant du style Masanuga  depuis 30 ans, il parle de cette spécificité de la période hivernale et nous invite pratiquer le shiatsu en prenant compte de l’énergie qui est contractée en intérieur, beaucoup plus en profondeur du corps, le froid y oblige.

Car l’hiver est période de l’introspection, de la profondeur et nous invite à se connecter à ses eaux profonds au lieu d’être actif, de travailler de la même façon que le reste de l’année. D’accepter la fatigue hivernal et de s’autoriser de nous reposer d’avantage, de se coucher plus tôt, de bouger moins, de faire le sport de manière moins intensif.

Comment permettre à cette énergie de circuler en respectant cette tendance  de se contracter et quel état d’esprit du thérapeute est  approprié pour donner une séance de shiatsu, car on a bien compris,  la réussite d’une séance de zen shiatsu est dans l’attitude du shiatsuki et Stéphane Vien l’a bien montré avec cette visualisation de la profondeur et le mouvement de l’eau.

Les points d’acupunctures à stimuler, proposé par Stéphane sont un très bon piste pour une bonne séance de shiatsu “hivernale”.

Je vous laisse regarder tandis que moi je vais me faire un petit footing tout doux, suivi d’un bain chaud aux huiles essentielles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.