Enseignement, Ecoute ThérapeutiqueShiatsu

Les Styles et Ecoles de Shiatsu

Ils existent plusieurs styles et écoles de shiatsu dans le monde. Certains sont basés sur la connaissance des méridiens classiques ou les méridiens spécifiques (selon Masunaga ) d’autres uniquement sur les points d’acupuncture ou des points réflexes. Aussi la pression ne sera pas toujours vigoureuse dans tous les cas.

 

Chaque style utilise son propre diagnostic du bilan énergétique, utilisé par des professionnels. Ainsi le bilan énergétique peut s’effectuer à partir de la palpation du hara (région du ventre) ou par palpation des zones énergétiques du dos ou par la prise des pouls chinoises (trois sur chaque poignet), ou par le bo shing (diagnostic énergétique visuel) ou par le diagnostic visuel par rapport à la structure musculaire (lignes tendino-musculaires).

 

En France, nous pouvons entendre parler de Shiatsu Namikoshi (selon maître Namikoshi), Zen Shiatsu ou Shiatsu Keiraku Hansha (selon Masunaga), Shiatsu myo-énergétique (Iwaoka), Shiatsu aux pieds nus (Yamamoto) et bien d’autres encore.

Aucun style ne prévaut à un autre, le plus important c’est le choix du praticien, sa capacité d’être à l’écoute et de rentrer en harmonie avec le receveur.

 

Quant aux techniques, elles sont diverses et variées. La pression (qui est une non-pression) est la plus connue, mais ils existent aussi la vibration, l’oscillation, et certains types d’étirements. Certains styles utilisent uniquement les pouces, les doigts ou les coudes, d’autres utilisent aussi les genoux et les pieds.

 

Les praticiens professionnels sont fédérés en France dans plusieurs fédérations.

Fédération de Shiatsu, Fédération de Shiatsu Traditionnel, Association International de Shiatsu Traditionnel, Syndicat National de Shiatsu etc.

Une réflexion au sujet de « Les Styles et Ecoles de Shiatsu »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.