Croissance PersonnelleNon classéShiatsu

Message de Pâques

Cette fête célèbre, on le sait, l’entrée dans la « vie éternelle » (résurrection) de Jésus-Christ, trois jours après sa mort sur une croix.

Mais depuis fort longtemps avant le Christ, les hommes ont eu cette intuition qu’il fallait parfois « mourir » pour passer à une « autre vie ».

Ceux d’entre nous qui ont été confrontés à la maladie connaissent cette impression. La nécessité de toucher le fond de la souffrance pour remonter à la surface.

On « revient à la vie », mais ce n’est plus la même vie. On est transformé. On ne voit plus les choses de la même façon. L’épreuve vous a rendu plus sage.

Bien avant que cette Fête devient chrétienne, chez les hébreux, elle est célébrée entant que la sortie de l’esclavage.

Mais pour cela, le peuple entier devait être en sacré bonne forme de santé, le jeûne qui précédait cet événement (le carême chez les chrétiens) consistait à un nettoyage complet de l’organisme et donc le renforcement de tout le système immunitaire pour affronter le renouveau.

Mais bien avant, dans les traditions païennes célébraient en peu près au même moment l’arrivée du Printemps et dans mon paye le lundi de Pâques rimes avec les anciennes célébrations slaves qui peuvent être considérés aujourd’hui par les milieux de la bien-pensance comme des fêtes misogynes, sexistes et barbares.

Je vous explique :

Les jeunes hommes, habillés en costume traditionnel pour l’occasion, passent de foyer en foyer pour arroser et fouetter (gentiment hein) les filles avec un Korbač , une sorte de petit fouet tressé deux semaines auparavant avec des branches d’osier, et décoré de rubans de toutes les couleurs. Dans certaines régions, les jeunes filles nouent elles-mêmes un ruban sur le Korbač en signe de remerciement d’avoir été fouettée.

Car cet objet rituel de la tradition slovaque symbolise la Fête de la Renaissance de la nature et la Fête de Pâques. Il est censé transmettre Force, Santé, Fraîcheur et Beauté aux jeunes filles.

Ce jour donc, les hommes aspergent également les femmes d’eau et de parfum, en leur souhaitant Amour, Santé et Beauté pour l’année. Pour les remercier, les femmes leur offrent un petit verre d’alcool, en général du Vajčový koňak  (liqueur aux oeufs), des oeufs en chocolat ou décorés (les Kraslice), pour représenter le Renouveau, la Vie après la mort, et un peu d’argent de poche pour les plus jeunes.

Et quand je parle d’aspersion des filles… dans les faits il s’agit souvent de les mettre dans la baignoire, sous un jet d’eau froide  ou de les arroser copieusement avec un seau d’eau. Dans la campagne et les montagnes, les filles sont tout bonnement précipitées dans la rivière ou le ruisseau qui traverse le village !

Aujourd’hui, les scientifiques confirment l’efficacité du jeûne sur l’organisme entant que meilleur moyen de remettre les systèmes nerveux, endocrinien et immunitaire (les trois sont étroitement liés) d’aplomb, ainsi que les effets bénéfiques du froid sur la santé de notre système capillaire.

Vous pouvez d’ailleurs visionner le film « Le jeûne, une nouvelle thérapie » sur arte.

Donc je reviens ver l’esclavage. Je pense que ça ne sera rien de lutter contre un système avec lequel on a préalablement signé un pacte d’obéissance en échange de la prise en charge en cas de pépin.

Au contraire, il est plus profitable de rendre celui-ci obsolète en devenant autonome.

Nous avons l’intérêt de devenir automne et responsable et je m’efforce à vous aider dans ce sens lors de nos entretiens de shiatsu.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.